Passer son permis bateau en France, comment ça se passe ?
18.11.18

Passer son permis bateau en France, comment ça se passe ?

Bateau et voyage

L'obtention d'un permis bateau sera obligatoire si vous voulez naviguer à bord des embarcations à moteurs de plus de 6 chevaux. En France, il existe trois types de permis bateau : le permis côtier, le permis hauturier et le permis fluvial.

Le permis côtier

Le permis côtier est le premier niveau de passage du permis de bateau. Selon la réglementation en vigueur avant 1993, c'est le minimum requis pour pouvoir naviguer à bord d'un bateau de plus de 6 chevaux. C'est l'équivalent du permis A. Si le candidat réussit son examen, la direction départementale des Affaires Maritimes lui assurera la délivrance de ce permis.

  • Toute personne âgée de 16 ans et plus peut participer à l'épreuve de ce permis. Toutefois, les enfants de moins de 16 ans pourront aussi passer l'épreuve s'ils suivent au préalable une formation de conduite supervisée par un détenant du permis depuis trois ans au minimum. Pour préparer le passage du permis côtier en conduite accompagnée, une demande d'autorisation auprès du département des Affaires maritimes est nécessaire.
  • De nombreux bateaux-écoles français se chargent de la formation des candidats. Le tarif couvrant la formation et le passage à l'examen est d'environ 350 euros.
  • Pour s'inscrire à la formation, les candidats doivent retourner les documents suivants : demande d'inscription, timbres fiscaux de 38 euros et 70 euros (achat en ligne et réglementation dématérialisée à l'adresse timbres.impots.gouv.fr), pièce d'identité ou photocopie de la pièce, certificat médical de moins de six mois.

Le permis hautier

Le permis hautier est l'extension du permis côtier. Avoir un permis côtier ou un ancien permis A est obligatoire avant de passer ce type de permis, qui est le plus hautement gradé dans l'univers de la navigation. Il donne la possibilité de naviguer jour et nuit, sans aucune limitation de frontière.

  • Les frais de passage du permis sont d'environ 67 euros pour les candidats libres. Mais il faudra prévoir un budget avoisinant les 300 euros si l'examen est précédé d'une formation.
  • Les candidats ayant obtenu une note générale de 10 au minimum, avec une note supérieure ou égale à 7 pour les épreuves des cartes, réussissent l'examen du permis hautier.
  • Les documents suivants sont à fournir pour s'inscrire au permis hautier : demande d'inscription (en cochant la case « permis hautier »), photocopie du permis côtier ou permis A, deux enveloppes timbrées à l'adresse du candidat, un timbre fiscal de 38 euros (achat en ligne et réglementation dématérialisée), certificat médical, photo d'identité.

Le permis de plaisance ou permis fluvial

Le permis fluvial est obligatoire pour naviguer à bord d'un bateau pourvue d'une puissance motrice supérieure à six chevaux, à l'exception des bateaux loués si le propriétaire a initié le locataire sur les techniques de navigation. Il permettra de naviguer sur les lacs, les rivières et les fleuves si l'embarcation ne dépasse pas les vingt mètres de long. Dans le cas contraire, le conducteur devra se munir de l'extension de ce permis qui est "la grande plaisance eaux intérieures".

  • Les frais de formation et d'inscription pour l'obtention de ce permis coûtent environ 300 euros.
  • Toute personne titulaire d'un permis côtier, désireuse de naviguer sur les voies intérieures, peut y participer (en passant uniquement l'épreuve théorique). Les personnes de plus de 16 ans peuvent aussi y participer mais son extension n'est accessible qu'à partir de 18 ans.
  • Les documents à préparer pour passer le permis fluvial : demande d'inscription, photocopie de la carte d'identité, photo d'identité, deux timbres fiscaux de 38 euros et de 70 euros (achat en ligne et réglementation dématérialisée), certificat médical récent.

Si vous voulez partir en croisière après avoir obtenu votre permis, les agences de voyage en ligne Opodo et Go Voyages présentent une sélection des destinations de croisière des plus intéressantes. Elles vous renseignent sur les formalités ou toutes autres informations nécessaires sur la destination que vous aviez choisie.

Au cas où certains dysfonctionnements liés au voyage surviennent, Opodo et Go Voyages ont pour mission de trouver les solutions les plus pertinentes dans les plus brefs délais.